Centre Pouya

/ Cafés - Bars & Salons de thé

Un thé à la cardamome dans une maison de thé en plein coeur d’Ispahan ? Et non, rendez-vous au centre culturel Pouya, installé Quai de Jemmapes sur les bords du Canal Saint-Martin !

En 1989, le musicien Abbas Baktiari créé une association culturelle, puis installe d’abord le centre rue du Faubourg du Temple avant de déménager Quai de Jemmapes.

Des livres, des disques, des percussions, des photos entourent les tables basses, tapis, pouf, et banquettes colorés. C’est calme et douillet, parfait pour savourer un thé ou un repas à l’iranienne. Au menu, on retrouve d’ailleurs différents thés, des pâtisseries, du ghormeh sabzi, du mirza ghasemi, de la purée d’aubergine…

Sont également organisés des cours de musique (daf, tar, setar, ney), de langue persane, de yoga et de théâtre. L’ensemble Pouya organise parfois des concerts.

Centre culturel iranien Pouya Centre culturel iranien Pouya

Centre culturel iranien Pouya

Centre culturel iranien Pouya


Pays :


Continent(s) :

Découvrez aussi