Judith Joy Ross – Photographies 1978 -2015

(Le Bal)


/ Expositions

Figure majeure de la photographie contemporaine connue dans le monde entier pour ses portraits, Judith Joy Ross dresse un portrait de l’Amérique profonde. Son travail est exposé au Bal jusqu’à l’automne.

Depuis le milieu des années 1970, Judith Joy Ross immortalise de brèves rencontres avec toutes sortes d’individus, appartenant principalement à la classe ouvrière du nord-est de la Pennsylvanie, région où elle est née, a grandi et vit.

Reconnue comme l’une des plus grandes portraitistes de son temps, Judith Joy Ross est d’abord et avant tout une artiste dotée d’une intuition rare. Depuis le milieu des années 1970, grâce à l’usage de chambres photographiques et par la pratique du tirage par contact, Judith Joy Ross immortalise de brèves rencontres avec toutes sortes d’individus.

Judith Joy Ross, Perséfone, 2015 © Judith Joy Ross, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne Voir moins

Judith Joy Ross enregistre avec une délicatesse infinie, sans une once de sentimentalité ou d’ironie, les visages et les attitudes des personnes placées devant son objectif, en restant attentive à la complexité de leur identité et sans jamais projeter sur elles une idée préconçue. Cela exige une égalité radicale et spontanée dans la relation entre la photographe et son modèle.

 

Les portraits de Judith Joy Ross sont le plus souvent réalisés dans le cadre de séries motivées par des préoccupations morales, civiques ou existentielles qui couvrent tout le champ de l’expérience humaine – l’innocence et la peine ; le courage et la peur ; l’amertume et la beauté ; la résilience et le désenchantement. Adolescents dans un parc municipal, élèves des écoles publiques, immigrés africains à Paris ou encore inconnus rencontrés lors d’un périple en voiture : Judith Joy Ross se voue essentiellement à ceux qui ne font l’objet d’aucune attention particulière, et ce, parce qu’elle se sent proche d’eux. L’engagement des États-Unis dans plusieurs conflits a donné lieu à certains de ses portraits les plus fascinants, ceux notamment des visiteurs du Mémorial de la guerre du Vietnam, des réservistes de l’armée américaine soudainement mobilisés ou des citoyens qui militent pour ou contre ces guerres.

+ d'infos

Pays :


Continent(s) :