Eins Zwei Drei – Martin Zimmermann

(Le 104)


/ Arts Vivants

Lorsqu’un musée ultra-moderne se referme comme un piège sur trois visiteurs épinglés dans leurs conflits d’humains trop humains… Au 104 du 20 au 24 février 2019.

Avec Eins Zwei Drei, le metteur en scène suisse Martin Zimmermann entend prendre au collet les thèmes de l’autorité, de l’abus de pouvoir, de la soumission et de la liberté. Comment les relations les plus banales dérapent en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire vers des sommets de fureur et de folie ?

Entre danse, théâtre et cirque, accompagné live par le pianiste Colin Vallon, un jeu cruel comme un huis-clos qui éclabousse sur les cimaises trop blanches.

 

 

Ils sont trois personnages. Ils s’appellent Eins Zwei Drei. Ils déambulent comme tant d’autres dans un musée d’art contemporain aux cimaises aussi blanches que l’art aseptisé qu’il expose. Soudain, c’est la grande bascule. Un détail, un accent, un pas de côté et voilà que le trio vrille et se déglingue dans tous les sens. C’est la guerre, la haine qui sort pendant que les corps bataillent et s’accrochent. Pour cette nouvelle pièce interprétée par trois danseurs-acrobates et non des moindres – Tarek Halaby, Dimitri Jourde et Romeu Runa -, Martin Zimmermann entend prendre au collet les thèmes de l’autorité, de l’abus de pouvoir, de la soumission et de la liberté. Comment les relations les plus banales dérapent en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire vers des sommets de fureur et de folie ? A quel point la violence intime de chacun est-elle contenue ? Quels détails irrationnels font exploser la carapace ? En choisissant comme fond d’écran, un musée propre et règlementé, aussi sécurisé qu’une banque, Martin Zimmermann exacerbe cette crise sous haute tension qui se résume par une question : « Comment vont- ils survivre ? » Un jeu crucial, entre danse, théâtre et cirque, accompagné live par le pianiste Colin Vallon. Huis-clos, attention !

+ d'infos

Pays :


Continent(s) :