Festival L’Afrique Dans Tous les Sens

/ Activités & Ateliers

Le Festival l’Afrique dans tous les sens est un véritable voyage initiatique durant lequel l’Afrique se dévoile à travers la musique, la mode, les arts plastiques, la gastronomie, la danse, des spectacles de rue, des rencontres … Du 17 mai au 2 juin 2013, placez vous sous le signe de la culture africaine !

Le Festival pluridisciplinaire l’Afrique dans tous les sens est un véritable voyage initiatique durant lequel l’Afrique, dans sa diversité et son ouverture, se dévoile dans tous les sens, d’un lieu à l’autre, treize jours durant.     

Après 3 éditions, d’un bilan plus que satisfaisant avec plus de 20 000 festivaliers et près d’une centaine de spectacles toutes disciplines confondues, le festival l’Afrique dans tous les sens est devenu un rendez-vous très attendu à Paris et en banlieue.  Grâce à la qualité de sa programmation et de l’esprit d’ouverture et de partage que le festival insuffle au fil des éditions, un public très varié l’a adopté, les artistes le réclament désormais et de plus en plus de partenaires de tous bords s’y intéressent.

L’édition 2013 sera dédiée à Monsieur Nelson Mandela, architecte de la paix, symbole d’humanité et de tolérance et père de la Nation « Arc-en-ciel »: l’Afrique du sud, pays à l’honneur cette année.

http://www.youtube.com/watch?v=o29_XHMHyJU

Avec 15 pays représentés, 5 villes d’accueil, 13 jours de festivités: 30 concerts, 6 apéro surprises, 1 défilé de mode dans 1 marché en plein air, 1 rencontre – débat, des bals, des expositions, des films, des dégustations et ateliers culinaires, des DJs, des spectacles de rue, des ateliers de danse, des contes, seront au programme.

Retrouvez dans nos pages notre sélection d’événements à ne pas rater :

Du cinéma à La Clef : « Du cinéma sud-africain anti-apartheid au cinéma sud-africain post-apartheid ». Ce cycle permettra de (re)découvrir une perle du cinéma anti-apartheid avec la projection de Come back Africa de Lionel Rogosin, et le nouveau cinéma de lʼAfrique du Sud arc-en-ciel, lequel bien quʼétant divers et varié, est cependant fortement marqué par lʼhistoire douloureuse dʼune nation qui se reconstruit.

– Côté concerts, il y en aura pour tous les goûts. Du hip-hop à l’électro en passant par des musiques plus traditionnelles :

La Bellevilloise accueillera deux soirées les 24 et 25 mai avec apéros musicaux gratuits, concerts, et clubbing toute la nuit.

Petit Bain organise une série de 6 concerts avec des découvertes de jeunes talents et des artistes plus reconnus.

– Côté activités : des ateliers, des spectacles & des rencontres en tous genres sont organisés :

Des cours de danse Gumboots seront donnés gratuitement à Petit Bain et au Centre d’Animation Les Amandiers par Sam Tshabalala (25, 29, 20 & 31 mai), tandis que 2 bals se tiendront les 26 et 31 mai.

Une conférence sur le thème « L’Afrique face à la Crise, enjeux et perspectives dans le secteur culturel » sera animée à La Bellevilloise par le sociologue et metteur en scène Souleymane Koli (25 mai).

Le dernier dimanche du festival est organisé, le 2 juin, sur les quais de Bercy, un marché d’artisanat africain et un forum associatif, auxquels sont conviés artisans et associations d’Ile de France et parfois de plus loin, ayant un intérêt commun avec l’Afrique.

Le 2 juin également, un défilé de marionnettes géantes entamera une danse parmi les spectateurs sur le quai du Port de la Gare : les marionnettes sont des hommes, des femmes, des enfants ou des animaux qui nous entraînent dans une histoire. Le pas devient une danse au rythme des griots et nous voilà emportés dans la valse des géants.



Découvrez aussi